Des innovations technologiques foisonnantes

Des batteries qui se régénére d’elles-mêmes

newspaper

Des scientifiques, S’inspirant du vivant, ont réussi à créer des batteries dont leurs électrodes sont capables de s’auto-réparer.

Ces accumulateurs utilisent des électrodes de silicium dont les propriétés sont très intéressantes mais qui se dégradent très rapidement. Ils les ont recouvert d’un gel polymère, qui est capable de les réparer au fur et à mesure qu’elles se détériorent. Avec ce gel les batteries ont réussi à supporter 100 cycles de charge / décharge.

De toute évidence, on est encore loin de ce qui est nécessaire pour faire aussi bien à ce niveau avec d’autres électrodes mais ils considèrent qu’à terme ils arriveront à faire aussi bien. Les enjeux sont de taille étant donné que ces batteries, qui pèchent encore par leur faible durée de vie, sont capables non seulement de stocker beaucoup d’énergie mais surtout de pouvoir se charger et se décharger très rapidement.

C’est capital pour le développement des voitures électriques.

Retour au portail RevueNews

La Vie au quotidien
Pourquoi pas !
Catégories
Archives
Offres d’emploi