Des innovations technologiques foisonnantes

Un rêve enfin réalisé, Terrafugia Transition, la voiture qui vole

Un nouveau concept de voiture avion,
nommé Terrafugia Transition

Un concept de “voiture avion” nommé Terrafugia Transition avait initialement été dévoilé en 2009, trois ans après la création de l’entreprise en 2006, société américaine Terrafugia, du latin “Fuir la Terre” dans le but de produire la première voiture qui vole… et ainsi réaliser un rêve de bien des générations d’enfants. À présent, l’entreprise annonce avoir mis la Transition en production pour un prix de vente de 279 000$ (215 000 €). Le véhicule se déplace à 105 km/h sur route et à 185 km/h dans les airs. Dans ce dernier cas, il lui faut déployer ses ailes de 8 mètres et s’élancer sur une piste de décollage de 500 mètres.

Des batteries qui se régénére d’elles-mêmes

newspaper

Des scientifiques, S’inspirant du vivant, ont réussi à créer des batteries dont leurs électrodes sont capables de s’auto-réparer.

Ces accumulateurs utilisent des électrodes de silicium dont les propriétés sont très intéressantes mais qui se dégradent très rapidement. Ils les ont recouvert d’un gel polymère, qui est capable de les réparer au fur et à mesure qu’elles se détériorent. Avec ce gel les batteries ont réussi à supporter 100 cycles de charge / décharge.

De toute évidence, on est encore loin de ce qui est nécessaire pour faire aussi bien à ce niveau avec d’autres électrodes mais ils considèrent qu’à terme ils arriveront à faire aussi bien. Les enjeux sont de taille étant donné que ces batteries, qui pèchent encore par leur faible durée de vie, sont capables non seulement de stocker beaucoup d’énergie mais surtout de pouvoir se charger et se décharger très rapidement.

C’est capital pour le développement des voitures électriques.

Retour au portail RevueNews

La Vie au quotidien
Pourquoi pas !
Catégories
Archives