Des innovations technologiques foisonnantes

Un bracelet montre capteur d’activité, le Force de Fitbit

Fitbit Force
Un nouveau bracelet fitness qui présente l’intérêt de disposer d’un afficheur, Le Fitbit Force. Contrairement à son aîné, il fait notamment office de montre.

aujourd’hui aux États-Unis, Fitbit a officialisé, un nouveau bracelet capteur d’activité, le Force, une variante légèrement améliorée du Flex qui se pare d’un véritable afficheur, de nouveaux capteurs et donc de nouvelles fonctions. On retrouve enfin le suivi du sommeil et la fonction de réveil silencieux par vibration.

Le Fitbit Force reprend effectivement l’esthétique et l’électronique du Fitbit Flex, présenté au CES 2013, mais il troque les quatre diodes pour un afficheur OLED monochrome et ajoute un altimètre aux capteurs de mouvement. On retrouve par ailleurs le Bluetooth 4.0, qui permet la synchronisation avec un smartphone, et le NFC, qui permet de l’automatiser (initiale puis quotidienne).

Ce nouvel appareil de mesure de soi (quantified self) ne présente donc pas seulement le nombre de pas sous forme de points lumineux, il affiche précisément leur nombre ainsi que celui des calories brûlées et des étages grimpés, par pression sur son unique bouton. Connecté en permanence à un smartphone compatible (pour l’heure un iPhone 4s ou ultérieur avec iOS 7), il peut également afficher l’heure et le nom ou le numéro de l’appelant, et fait donc office de montre connectée élémentaire.

Le Fitbit Force sera mis en vente d’ici deux ou trois semaines aux États-Unis au prix public de 130 dollars. Aucune date ni aucun prix n’ont été communiqués pour l’Europe, mais on sait que le Flex avait mis cinq mois à traverser l’Atlantique, et que les dollars s’étaient simplement transformés en euros pendant la croisière.

Retour au portail RevueNews

La Vie au quotidien
Pourquoi pas !
Catégories
Archives
Offres d’emploi